Biographie - Delphine Benoit Roux


©Stef BARDES


 

Delphine Benoit Roux - DBR - est née le 29 décembre 1984 à Alès.
Diplômée d'Icart-Photo, Levallois-Perret (2007).
Diplômée de L'ENSP d'Arles (2010).

Inspirée par l'expression "sculpture de trottoir" de Raymond Hains,
DBR déplace et redéfinit le statut de l'objet avec, parfois, une certaine ironie.
De ce déplacement, lié au regard de l'artiste, naît l'œuvre...

DBR vit et travaille à Paris.


 

Portrait peu flatteur mais néanmoins flamand

« DBR regarde à travers ses doigts.
Elle reste sabots aux pieds, laisse ses cochons dans les blés, tire une flèche après l’autre, joue de la musique sous le carcan, reste plantée à regarder la cigogne, tourne son manteau selon le vent, tue deux mouches d’un coup, traîne une souche, surveille la voile, regarde danser les ours, chie sous le gibet, regarde les cartes, se tient par le nez, pisse à la lune, fait la barbe au fou sans savon, tombe du bœuf sur l’âne, se pousse hors de la fenêtre, baise l’anneau, pêche derrière le filet des autres, n’aime pas qu’un autre mendiant s’arrête à la même porte qu’elle, frotte son cul contre la porte, peut voir à travers une planche de chêne s'il y a un trou dedans, jette l’argent à l’eau, chie à deux par le même trou, pend sa tunique à la barrière, attache chaque hareng par ses ouïes, nage à contre courant, s’assoie dans la cendre, ronge toujours le même os, laisse entrer le chien, parle par deux bouches, porte la lumière au jour dans un panier, va se confesser au diable, souffle à l’oreille, pisse sur la broche, attrape les anguilles par la queue, prend l’œuf de la poule et laisse échapper celui de l’oie, tombe en défonçant le panier, reste suspendue entre ciel et terre, fait griller un hareng pour son parfum digère le fer, porte une armure et elle accroche une sonnette au chat, jette des roses au cochon, fait danser le monde sur mon pouce, baille devant le four, se cogne la tête contre les murs, comble le puits quand le veau est noyé, tond, mais n’écorche pas, sait se plier pour avancer dans le monde, met des bâtons dans les roues.
Et peu importe à qui est la maison qui brûle, pourvu qu'elle puisse se chauffer aux tisons.
»
Éric WATIER.


 

"DBR, voyante, médium. Un médium qui ne vous aide en RIEN à résoudre vos problèmes le plus rapidement possible.
Elle ne vous aide pas à retrouver l’être aimé. Elle ne vous protège ni des dangers, ni des maladies, ni des problèmes sexuels.
Elle ne renforce pas vos affaires, votre fidélité, votre bonheur. Non, RIEN de tout ça.
Et puis si ! Oui, DBR, par ses photographies, nous guérit de toutes les maladies qui nous entourent mais il faut dire STOP ! et aller voir de plus près ces presque RIEN.
DBR vous apprend à voir, DBR vous guérit de la cécité qui guette, DBR s’extasie du moindre objet orphelin dans l’espace public : une pince, un parapluie, un lampadaire, une échelle, un cadre vide, une chaîne, un ballon, une feuille, une poubelle … Elle l’adopte, nous le montre, partageant son émerveillement devant presque RIEN.
DBR nous redonne le sourire devant le réel.
"
Jean-Luc AMAND FOURNIER, mars 2012.

 

Top